CUISINER C'EST MA NATURE Agrandir

CUISINER C'EST MA NATURE

Réédition : Meilleur Ouvrier de France et une étoile au Michelin, ce chef lyonnais, qui se détourne des cuissons longues, présente 60 recettes avec une particularité : elles sont réalisées à l’extérieur sur un petit réchaud «comme en cuisine», photographiées à la lumière du jour et en pleine nature (donc sans mise en place).
Un résultat magnifique sur le plan visuel, et des recettes déclinées par saisons avec chaque fois, une petite phrase du chef pour les accompagner.
Printemps : Parfait de foie gras de canard, glace de morilles et jus acidulé, Ravioles d’escargot mousseux à l’ail doux, Cappuccino de morilles farcies aux coquillages, Pigeonneau laqué aux épices.. Eté : Maquereau mariné en hirondelle à l’anis et citron vert , Encornet farci aux coquillages émulsion au poivron doux, Glace mascarpone à l’huile d’olive de Nyons, tomate confite au basilic, dentelle à l’ail, (plat ou dessert ? j’aime cette ambiguïté entre le sucré et le salé) , Gourmandises autour du poivron (où il décline le poivron en coulis, crème brûlée, glace et tuiles... )
Automne: Tarte aux cèpes panée à l’ail doux, quenelle de chèvre frais aux herbes Suprême de bar aux châtaignes, Canard colvert, crème de céleri aux noix fraîches, Râble de lièvre rôti aux coings, sauce myrtilles... Hiver : Le bœuf et l’huître, une rencontre, Sauté de gras double à la graine de moutarde et sucs de tomate fraîche, Bœuf foie gras et son jus réduit aux pistaches et cacahuètes torréfiées, Parfait glacé à la cacahuète salée, sablé aux pépites de chocolat...

9782723462440

25,50 €

  • Nombre de page : 143
  • Parution : Janvier 2008
  • Auteur(s) : CHRISTIAN TETEDOIE VERONIQUE VEDRENNE

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

CUISINER C'EST MA NATURE

CUISINER C'EST MA NATURE

Réédition : Meilleur Ouvrier de France et une étoile au Michelin, ce chef lyonnais, qui se détourne des cuissons longues, présente 60 recettes avec une particularité : elles sont réalisées à l’extérieur sur un petit réchaud «comme en cuisine», photographiées à la lumière du jour et en pleine nature (donc sans mise en place).
Un résultat magnifique sur le plan visuel, et des recettes déclinées par saisons avec chaque fois, une petite phrase du chef pour les accompagner.
Printemps : Parfait de foie gras de canard, glace de morilles et jus acidulé, Ravioles d’escargot mousseux à l’ail doux, Cappuccino de morilles farcies aux coquillages, Pigeonneau laqué aux épices.. Eté : Maquereau mariné en hirondelle à l’anis et citron vert , Encornet farci aux coquillages émulsion au poivron doux, Glace mascarpone à l’huile d’olive de Nyons, tomate confite au basilic, dentelle à l’ail, (plat ou dessert ? j’aime cette ambiguïté entre le sucré et le salé) , Gourmandises autour du poivron (où il décline le poivron en coulis, crème brûlée, glace et tuiles... )
Automne: Tarte aux cèpes panée à l’ail doux, quenelle de chèvre frais aux herbes Suprême de bar aux châtaignes, Canard colvert, crème de céleri aux noix fraîches, Râble de lièvre rôti aux coings, sauce myrtilles... Hiver : Le bœuf et l’huître, une rencontre, Sauté de gras double à la graine de moutarde et sucs de tomate fraîche, Bœuf foie gras et son jus réduit aux pistaches et cacahuètes torréfiées, Parfait glacé à la cacahuète salée, sablé aux pépites de chocolat...

Donner votre avis