ALEXANDRE GAUTHIER, CUISINIER. LA GRENOUILLERE Agrandir

ALEXANDRE GAUTHIER, CUISINIER. LA GRENOUILLÈRE

Sans pouvoir parler de vocation dès son plus jeune âge, Alexandre Gauthier reconnait volontiers être né dans l'univers de la cuisine, son père étant alors le chef de La Grenouillère dont la cuisine, d'une grande élégance, avait fait la renommée du restaurant.
Relevant le défi de prendre la place de son père à 23 ans, Alexandre Gauthier vit pleinement sa cuisine décidant de faire entrer La Grenouillère dans le XXIème siècle.

Le chef signe ici un superbe ouvrage nous dévoilant, au fil des textes de Sophie Brissaud et des photographies de Marie-Pierre Morel, sa cuisine de "territoire", terme plus ouvert et moins connoté que "terroir" englobant la pêche, la chasse, la cueillette, l'élevage, la culture etc...
La cuisine d'Alexandre Gauthier a de quoi surprendre. S'affranchissant des codes, il propose un menu en 11 services, voir un peu plus, où chaque plat est conçu pour être dégusté en 3 ou 4 bouchées afin que le client ne s'en lasse pas mais, la surprise de la première bouchée passée, ait le temps d'analyser, de comprendre et enfin de laisser la place à la gourmandise pour la dernière fourchette.
Abordant le produit autrement, n'hésitant pas à le travailler sous une forme inhabituelle (pas encore mur comme la fraise verte ou même trop mur comme l'abricot), faisant parfois preuve d'une certaine brutalité (sans jamais manquer de respect au produit), en jouant notamment sur le cru/cuit, ou une cuisson très rapide n'altérant pas le goût ou les textures des aliments, Alexandre Gauthier propose cependant une cuisine de souche française spontanée et maitrisée qui parle aux sens et à l'intellect.

"Asperge verte, échalotes nouvelles", "Blanc d'oeuf caillé, crevettes grises, petit-lait et herbes", "Bulot snacké, roulé d'épinards", "Chevreuil roulé à la ficelle, consoude et camomille", "Colvert, épine de la baie d'Authie", "Cornichon grillé, tarama, estragon", "Coussin d'ortie", "Crapaudine, lotte, mûres sauvages", "Fraises vertes, salicorne", "Grenouilles grillées, brocoli et basilic", "Homard fumé, genièvrier", "Framboise givrée, zan et coquelicots", "Meringue molle, cognac", "Poignée de sable (poudre de banane, persil)", "Pralin, topinambour", "Vacherin citrouille".

9782732464305

45,00 €

  • Nombre de page : 332
  • Parution : mai 2014
  • Auteur(s) : Alexandre GAUTHIER, textes Sophie BRISSAUD, photographies Marie-Pierre MOREL

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

ALEXANDRE GAUTHIER, CUISINIER. LA GRENOUILLÈRE

ALEXANDRE GAUTHIER, CUISINIER. LA GRENOUILLÈRE

Sans pouvoir parler de vocation dès son plus jeune âge, Alexandre Gauthier reconnait volontiers être né dans l'univers de la cuisine, son père étant alors le chef de La Grenouillère dont la cuisine, d'une grande élégance, avait fait la renommée du restaurant.
Relevant le défi de prendre la place de son père à 23 ans, Alexandre Gauthier vit pleinement sa cuisine décidant de faire entrer La Grenouillère dans le XXIème siècle.

Le chef signe ici un superbe ouvrage nous dévoilant, au fil des textes de Sophie Brissaud et des photographies de Marie-Pierre Morel, sa cuisine de "territoire", terme plus ouvert et moins connoté que "terroir" englobant la pêche, la chasse, la cueillette, l'élevage, la culture etc...
La cuisine d'Alexandre Gauthier a de quoi surprendre. S'affranchissant des codes, il propose un menu en 11 services, voir un peu plus, où chaque plat est conçu pour être dégusté en 3 ou 4 bouchées afin que le client ne s'en lasse pas mais, la surprise de la première bouchée passée, ait le temps d'analyser, de comprendre et enfin de laisser la place à la gourmandise pour la dernière fourchette.
Abordant le produit autrement, n'hésitant pas à le travailler sous une forme inhabituelle (pas encore mur comme la fraise verte ou même trop mur comme l'abricot), faisant parfois preuve d'une certaine brutalité (sans jamais manquer de respect au produit), en jouant notamment sur le cru/cuit, ou une cuisson très rapide n'altérant pas le goût ou les textures des aliments, Alexandre Gauthier propose cependant une cuisine de souche française spontanée et maitrisée qui parle aux sens et à l'intellect.

"Asperge verte, échalotes nouvelles", "Blanc d'oeuf caillé, crevettes grises, petit-lait et herbes", "Bulot snacké, roulé d'épinards", "Chevreuil roulé à la ficelle, consoude et camomille", "Colvert, épine de la baie d'Authie", "Cornichon grillé, tarama, estragon", "Coussin d'ortie", "Crapaudine, lotte, mûres sauvages", "Fraises vertes, salicorne", "Grenouilles grillées, brocoli et basilic", "Homard fumé, genièvrier", "Framboise givrée, zan et coquelicots", "Meringue molle, cognac", "Poignée de sable (poudre de banane, persil)", "Pralin, topinambour", "Vacherin citrouille".

Donner votre avis

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...