MANGER MIEUX POUR VIVRE MIEUX Agrandir

MANGER MIEUX POUR VIVRE MIEUX

A l'heure où des articles alarmants révèlent la perte en nutriments des aliments modernes, et que l'on parle de plus en plus de la problématique des calories vides, voici un livre démontrant que l'approche scientifique peut permettre de rendre les aliments plus sains, en changeant la façon de les choisir, stocker et cuisiner.

La première partie de l'ouvrage explique rapidement comment faire d'un aliment un super-aliment, la suite du livre étant consacrée aux aliments à travers une approche très scientifique (l'auteur est ethno-botaniste), ponctuée de 80 recettes au fil des pages.

Les légumes d'abord, avec l'étude par exemple de la teneur en lycopène des tomates avant et après cuisson, des nutriments dans différentes variétés de salades, de la présence de glucosinolates dans les choux ou des mérites comparés des betteraves crues, cuites maison ou achetées cuites.

Les fruits ensuite, de la banane (qui verte contient 20 x plus d'amidon résistant que la jaune et presque pas de sucre) au kiwi (dont la version kiwaï est une vraie bombe à nutriment, avec 3 fois plus de vitamine C et de bêtacarotène, deux fois plus de lutéine que le classique kiwi vert) en passant par les baies (avec l'étude de leur teneur en anthocyanes) ou les pêches (les rouges contenant 9 fois plus d'antioxydant que les jaunes).

Les produits du placard ne sont pas oubliés, avec les pâtes (où l'on apprend au risque de choquer les puristes qu'il vaut mieux les cuire la veille et les réchauffer car cela transforme une partie des glucides en amidon résistant), les riz (et leurs impacts comparés sur le glycémie), les autres céréales (l'orge contient ainsi 2 fois plus de protéines et 6 fois plus de fibres que le riz), les haricots et légumineuses, le café et le thé et le chocolat !

Et pour finir les boissons, plus exactement bière et vin (études comparatives de quelques cépages).

9782017020424

19,95 €

  • Nombre de page : 224
  • Parution : août 2017
  • Auteur(s) : James WONG

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

MANGER MIEUX POUR VIVRE MIEUX

MANGER MIEUX POUR VIVRE MIEUX

A l'heure où des articles alarmants révèlent la perte en nutriments des aliments modernes, et que l'on parle de plus en plus de la problématique des calories vides, voici un livre démontrant que l'approche scientifique peut permettre de rendre les aliments plus sains, en changeant la façon de les choisir, stocker et cuisiner.

La première partie de l'ouvrage explique rapidement comment faire d'un aliment un super-aliment, la suite du livre étant consacrée aux aliments à travers une approche très scientifique (l'auteur est ethno-botaniste), ponctuée de 80 recettes au fil des pages.

Les légumes d'abord, avec l'étude par exemple de la teneur en lycopène des tomates avant et après cuisson, des nutriments dans différentes variétés de salades, de la présence de glucosinolates dans les choux ou des mérites comparés des betteraves crues, cuites maison ou achetées cuites.

Les fruits ensuite, de la banane (qui verte contient 20 x plus d'amidon résistant que la jaune et presque pas de sucre) au kiwi (dont la version kiwaï est une vraie bombe à nutriment, avec 3 fois plus de vitamine C et de bêtacarotène, deux fois plus de lutéine que le classique kiwi vert) en passant par les baies (avec l'étude de leur teneur en anthocyanes) ou les pêches (les rouges contenant 9 fois plus d'antioxydant que les jaunes).

Les produits du placard ne sont pas oubliés, avec les pâtes (où l'on apprend au risque de choquer les puristes qu'il vaut mieux les cuire la veille et les réchauffer car cela transforme une partie des glucides en amidon résistant), les riz (et leurs impacts comparés sur le glycémie), les autres céréales (l'orge contient ainsi 2 fois plus de protéines et 6 fois plus de fibres que le riz), les haricots et légumineuses, le café et le thé et le chocolat !

Et pour finir les boissons, plus exactement bière et vin (études comparatives de quelques cépages).

Donner votre avis